Promouvoir les interets fondamentaux et légitimes de la République Populaire de Chine en Europe
  CONCEPT DE SOCIETE
L'idée de «société harmonieuse» transforme la Chine
Réference:China.org.cn 2005/12/31
Page fonction  [Taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]

Le « Ta Kong Pao » de Hong Kong vient de publier un article portant sur le fait que 2005 est une « année de l'harmonie » en Chine.

    Dans tous les milieux de la société chinoise, lit-on dans l'article, l'harmonie est un terme le plus fréquemment utilisé pour examiner non seulement les capacités des dirigeants du Parti et du gouvernement et les résultats de leur travail, mais aussi pour vérifier leur niveau moral et leur conscience professionnelle. Au cours du mouvement commencé en janvier 2005 pour « le maintien du caractère d'avant-garde des membres du PCC », l'harmonie est aussi un facteur pris en considération. On exige de tous les membres du Parti qu'ils se montrent « en état d'harmonie » quand ils changent de rôle ou de poste. Tout comme l'ont indiqué les experts de l'Institut de recherches Hoover des Etats-Unis, « le PCC se rend compte qu'il traverse une période cruciale et qu'il fait face au défi lancé par la marchéisation de l'économie, la complication des intérêts et l'exacerbation des contradictions sociales. »
    Dans le discours qu'il a prononcé le 29 février 2005 à la cérémonie d'ouverture du colloque organisé par l'Ecole de Parti du Comité central à l'intention des cadres dirigeants de l'échelon de province et de ministère sur le sujet : « Renforcement de la capacité à constituer une société socialiste harmonieuse », M. Hu Jintao, secrétaire général du Comité central du PCC, président de la République et de la Commission militaire centrale, a souligné que c'était là une tâche primordiale avancée par le PCC à partir de la considération générale de la construction d'une société au niveau de vie aisé et du développement de l'oeuvre socialiste à la chinoise. Il a indiqué que cette société harmonieuse devait être « une société marquée par la démocratie, la légalité, l'équité, la justice, la loyauté, la solidarité, la vigueur, la stabilité, l'ordre et l'union de l'homme et de la nature ».
    Quant à la question de savoir comment constituer une société harmonieuse, le Secrétaire général du Parti a formulé un principe en cinq points, dont trois concernent les intérêts fondamentaux du peuple chinois. Cela montre que l'équipe dirigeante du PCC poursuivra sa politique consistant à travailler dans l'intérêt du peuple.
    L'harmonie est le signe permanent de l'année 2005, que ce soit au cours des réunions de l'Assemblée populaire nationale ou de la Conférence consultative politique du peuple chinois, ou lors de la cinquième session du 11e Comité central du PCC. L'harmonie est aussi le moteur des changements favorables produits dans tous les métiers et tous les milieux. Un trait marquant est que les « grands mandarins » de l'échelon provincial et ministériel font preuve d'un style de travail caractérisé par « Ne pas dire de paroles creuses et faire réellement quelque chose de profitable au peuple ».
Page fonction [taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]
Page précédente | Page suivante
Copyright © by CHINE EUROPE PROMOTION INTERETS
Developped by Qiumeng XU