Promouvoir les interets fondamentaux et légitimes de la République Populaire de Chine en Europe
  CONCEPT DE SOCIETE
Le bouddhisme contribue à une société harmonieuse
Réference:le Quotidien du Peuple en ligne
Page fonction  [Taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]

    Le bouddhisme, une grande religion en Chine, peut aider à apporter sa contribution à créer une « société harmonieuse » en Chine et à promouvoir la paix dans le monde, a déclaré un officiel des affaires religieuses.
    Religion avec "une profonde notion d'harmonie et une conception de la paix," le bouddhisme peut soulager la contrainte et le stress entre les personnes, et entre elles et la nature. Par ce fait, le bouddhisme peut contribuer à créer une meilleure entente sociale, a déclaré M. Ye Xiaowen, chef de l'Administration d'Etat des Affaires Religieuses.
    La Chine travaille dur à établir une société harmonieuse et préconise la construction d'un monde où l'harmonie joue un rôle significatif, a-t-il dit.
    Favoriser l'esprit bouddhiste d'harmonie, de paix et de bienveillance, stimulerait assurément cette éthique en Chine et dans le reste du monde, a déclaré M. Ye, cité par l'agence de nouvelles Xinhua.
    "Comme pays responsable, la Chine a ses propres pensées profondes et une mesure de prévoyance dans la promotion de l'harmonie dans le monde," a indiqué M. Ye.
    "La croyance religieuse est l'une des importantes forces sociales desquelles la Chine tire sa force," a-t-il ajouté.
    Le fonctionnaire faisait ces remarques à quelques jours du Forum Bouddhiste Mondial, qui débute jeudi 13 avril dans les villes scéniques de Hangzhou et de Zhoushan voisin, dans la province du Zhejiang .
    C'est la première fois, depuis que le bouddhisme est venu en Chine il y a 2 000 ans, que le pays accueille un tel événement.
    Les moines et les experts bouddhistes du monde entier échangeront des points de vues lors de ce forum de cinq jours dont le thème est "un monde harmonieux commence dans l'esprit," selon des principes bouddhistes.
    Une doctrine populaire du bouddhisme est de "s'abstenir du mal, cultiver le bien et purifier l'esprit," a expliquait M. Wei Daoru, chercheur à l'Institut des Religions du Monde, de l'Académie Chinoise des Sciences Sociales.
    L'histoire montre que le bouddhisme a contribué à éviter divers conflits et a toujours enseigné aux hommes et aux femmes de rajuster leurs pensées pour une coexistence paisible avec les êtres et la nature, a noté M. Wei au quotidien China Daily.
    La religion soutien également que toutes les diverses sectes bouddhistes sont égales et doivent vivre paisiblement et aimablement, a ajouté M. Wei. En outre, le bouddhisme est devenu un pont d'échange culturel international, a-t-il noté.
    Le Vénérable Guoguang a indiqué que le bouddhisme préconise la fusion plutôt que le conflit, et accepte qu'il y ait des différences dans de nombreuses choses.
    La doctrine religieuse de l'altruisme, de la charité, du respect, de l'égalité et de la tolérance l'a rendu culturellement efficace pour sauvegarder la paix du monde, écrivait-il dans un article édité par le Forum Bouddhiste.
    La Chine compte 20 000 temples bouddhistes et environ 200 000 moines et nonnes, selon les statistiques officielles.
Page fonction [taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]
Page précédente | Page suivante
Copyright © by CHINE EUROPE PROMOTION INTERETS
Developped by Qiumeng XU