Promouvoir les interets fondamentaux et légitimes de la République Populaire de Chine en Europe
  BLOCS
Les principes militaires de l'armée rouge chinoise
Page fonction  [Taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]

Nos principes militaires sont les suivants :


    1° S'attaquer d'abord aux forces ennemies dispersées et isolées ; s'attaquer aux forces ennemies concentrées et puissantes.
    2° Prendre comme les villes petites et moyennes et de larges régions rurales ; prendre ensuite les grandes villes.
    3° Prendre comme objectif principal l'annihilation des forces vives de l'ennemi, et non pas la possession ou la prise d'une ville ou d'une position. La possession ou la prise d'une ville ou d'une position est le résultat de l'annihilation des forces vives de l'ennemi, et souvent c'est seulement lorsqu'une ville ou une position a changé plusieurs fois de mains qu'on peut la tenir et la prendre pour de bon.
    4° Dans chaque combat, concentrer une force absolument supérieure à celle de l'ennemi (deux, trois, quatre, et parfois même cinq ou six fois celle de l'ennemi), encercler complètement l'ennemi, chercher à l'annihiler entièrement et ne rien laisser échapper de ses forces. Dans les circonstances particulières, utiliser la méthode consistant à porter à l'ennemi des coups meurtriers, c'est-à-dire concentrer toutes nos forces pour attaquer le centre de l'ennemi, et aussi l'une de ses ailes ou ses deux ailes dans le but d'annihiler une partie de ses forces et de mettre en déroute une autre partie, afin que notre armée puisse vite déplacer ses forces pour écraser d'autres forces de l'ennemi. S'efforcer d'éviter des combats de destructions dans lesquels nous perdrons plus que nous ne gagnons ou dans lesquels les pertes et les gains s'équilibrent. De cette façon, bien que sur le plan général nous soyons inférieurs (au point de vue numérique) nous disposerons dans chaque campagne d'une supériorité absolue ce qui assurera la victoire dans la campagne Avec le passage du temps nous deviendrons supérieur sur le plan général et finalement nous annihilerons l'ensemble des forces de l'ennemi.
    5° Ne jamais se battre lorsque l'on n'est pas préparé, ne jamais se battre lorsque la victoire n'est pas assurée. S'efforcer au maximum d'être préparé pour chaque bataille et s'assurer que le contraste entre notre situation et celle de l'ennemi nous garantit la victoire.
    6° Donner libre cours à notre style de combat caractérisé par le courage dans la lutte, par le fait de na craindre ni le sacrifice, ni la fatigue, et par les combats continuels (c'est-à-dire mener plusieurs batailles successives en un temps très court sans repos).
    7° S'efforcer d'annihiler l'ennemi par la guerre mobile. En même temps, prêter une attention suffisante à la tactique des attaques de position, et prendre les points forts et les villes de l'ennemi.
    8° Pour ce qui est d'attaquer les villes, s'emparer résolument des points forts et des villes de l'ennemi lorsqu'ils sont faiblement défendus. S'emparer lorsque les circonstances le permettent des points forts et des villes qui sont modérément bien défendus. Quand aux points forts et villes puissamment défendus par l'ennemi, les laisser jusqu'à ce que les conditions soient mures, puis les prendre.
    9° Nous renforcer en utilisant toutes les armes capturées sur l'ennemi, et la plupart des prisonniers. La source principale de matériel et d'hommes dont bénéficie notre armée se trouve au front.
    10° Bien profiter de l'intervalle entre deux campagnes pour le repos et la formation de nos forces. En général, les périodes de repos et de formation ne doivent pas être trop longues, et autant que possible il ne faut point donner de répit à l'ennemi.
Page fonction [taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]
Page précédente | Page suivante
Copyright © by CHINE EUROPE PROMOTION INTERETS
Developped by Qiumeng XU