Promouvoir les interets fondamentaux et légitimes de la République Populaire de Chine en Europe
  AXES
Les médias occidentaux déclarent une guerre sans restriction contre la Chine
Reference:le quotidien du peuple en ligne
Page fonction  [Taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]
Mon patron s'appelle Bastien, il s'intéresse beaucoup aux actualités. C'est pourquoi qu'en se voyant, nous parlons tout naturellement le problème du Tibet et le relais de la flamme olympique à Paris. Et c'est ainsi que nous avons eu une conversation qui me semble quelque peu inconcevable, surprenante et étonnante.

Song : Tous les Chinois, y compris les ressortissants chinois à l'étranger, ne comprennent pas pourquoi cette fois-ci toute la France, des dirigeants politiques jusqu'aux gens du peuple, a adopté une attitude hostile envers la Chine et toute le monde fait du zèle, s'excite au plus haut point et devient même hystérique ? Des médias ont même eu l'aplomb de mettre en grand titre « Débâcle de la flamme à Paris » et « Une claque à la Chine ! ». Auparavant, la Chine et la France ont toujours maintenu de bonnes relations et il n'existait aucune contradiction et aucun conflit entre les deux parties, et surtout la Chine n'a aucunement offensé la France, au contraire, les deux pays ont signé il y a quelques mois des contrats dont le montant s'élève à plus de 20 milliards d'euros. En agissant comme cela, la France a-t-elle pensé que cela est contre ses intérêts, car elle risquera de perdre l'énorme marché chinois. D'après vous, quelles ont les réelles raisons ?

B. (après avoir réfléchi) : C'est pour les droits de l'homme.

Song : Si c'est vraiment pour les droits de l'homme, il y a beaucoup de pays africains dont l'état des droits de l'homme est beaucoup plus mauvais qu'en Chine, pourquoi la France déploie-t-elle de grands efforts pour les soutenir ? Parfois même, elle envoie des froces armées pour les protéger ?

B. : Ce que tu dis est logique, lais, mais ……

Song : Le Tibet est une partie intégrante de la Chine mais comparé aux autres provinces du pays, il bénéficie de beaucoup de mesures préférentielles, primo, il n'a l'obligation de verser à l'Etat ni impôt ni taxe ; secundo, il n'a pas à appliquer le planning familial ; tertio, le PIB par d'habitant du Tibet dépasse 10.000 yuans renminbi, et il est à la tête du pays pour cela. Ce qui signifie que sur le territoire chinois, les Tibétains jouissent des droits de l'homme privilégiés. La France qui s'intéresse tellement aux droits de l'homme pourquoi ne fait-elle pas quelque chose pour les habitants des autres provinces de la Chine, alors qu'elle porte à cœur les droits des Tibétains qui sont en réalité des privilégiés en Chine ?

B. : Pourtant, toutefois, il y a le Dalai Lama, ça, c'est quelque chose de différente.

Song : Comme vous parlez du Dalai Lama, alors connaissez-vous le Tibet ?

B. : Non, je ne le connais pas ?

Song : Alors savez-vous quelque chose sur le Dalai Lama et le lamaïsme ?

B. : Je regrette, je ne sais rien sur eux.

Song : C'est incroyable ! La France ne connaît rien ni le Tibet ni le Dalai Lama, alors pourquoi se penche-t-elle d'un seul côté en condamnant seulement la Chine et refusant de connaître la vérité ? En réalité la clique du Dalai Lama pratique un régime politique qui fusionne en un religion et politique, alors que ce genre de régime est interdit en France et en Europe, car il est illégal.

B. Cela est inintelligible pour moi et personne ne parle de ça avec nous.

Song : De plus, le Dalai Lama a des liens très serré avec le Shoko Asahara, qui était le gourou de la secte malfaisante japonaise Aum Shinrikyo.

B. : Impossible, ce n'est pas vrai.

Song : C'est la réalité. Ils ont établi tous les deux une relation de maître et de disciple et selon le journaliste Christopher Hitchens le Dalai Lama a reçu de Shoko Asahara 45 millions de roupies, soit environ 170 millions de yens ou encore 1,2 millions de dollars. Il y a même une photo montrant les deux soi-disant chefs religieux posant main dans la main. Le Dalai Lama a décerné pour cela à Aum Shinrikyo un certificat et c'était avec cela que cette secte malfaisante a fait une demande auprès du gouvernement japonais qui a reconnu officiellement son statut de religion. Au début Aum Shinrikyo était un groupe religieux qui pratiquait « la pitié, la miséricorde et la clémence », mais après son contact avec le Dalai Lama il a accepté la « loi de retournement (changement brusque de direction et d'orientation) » du bouddhisme de la religion tibétaine et il est devenu par la suite une organisation religieuse qui pratique à l'égard de gens innocents des moyens terrorisants d'assassinat et de meurtre. Même jusqu'à aujourd'hui, la clique du Dalai Lama continue à utiliser à l'encontre de ses disciples des procédés religieuses de punition sauvages et féroces, y compris l'immolation.

B. (exprimant le doute et l'incrédulité) : Pas possible, c'est la vérité ?

Song : Si vous le voulez vous pouvez vérifier ce fait sur l'internet et tout de suite vous pourriez alors voir la photo du Dalai Lama main dans la main avec Shoko Asahara.

B. (Après avoir surfé sur internet il demeure coi et sans voix)

Song : Savez-vous qu'avant la rébellion qui a éclaté en 1959 quel genre de système était-il appliqué au Tibet ?

B. : Le système démocratique évidemment.

Song (étonné et abasourdi) : Quoi ? Système démocratique ?! Non, c'est le régime de servage ! Comment se peut-il qu'en France vous croyez que c'était la démocratie qui était appliquée au Tibet ? Mais c'est incroyable !

B. : Bah, c'est comme cela.
Song : Savez-vous une autre raison de l'indignation des Chinois ? C'est parce que tous les médias occidentaux, y compris les médias français, fabriquent des mensonges, inventent des informations, falsifient les faits et déforment la vérité.

B. (tout remué et excité) : Impossible, absolument impossible ! Ce n'est pas vrai, cela est invraisemblable !

Song : Tous les habitants d'origine chinoise du monde connaissent la réalité et la vérité. C'est pourquoi ils s'unissent pour protester à l'unanimité. La radiotélévision française a même inventé l'histoire selon laquelle l'Ambassadeur de Chine en France a présenté des excuses aux médias français.

B. : Ca c'est la vérité, il a présenté des excuses.

Song : Pure invention et pur mensonge. C'est pourquoi le porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré lors du briefing hebdomadaire de routine que c'est une falsification et que l'ambassadeur n'a jamais présenté des excuses.

B. : C'est vrai ? Mais nous ne le savons pas.

Song : Lors de la rébellion au Tibet en 1959, les deux frères du Dalai Lama travaillent pour le CIA (Central Intelligence Agency) et Les Américains ont formé et armé des Tibétains indépendantistes et les ont parachuté au Tibet pour renforcer les forces rebelles.

B. : C'est vrai, Tu en es sûr ?

Song : Evidemment, c'est l'histoire.

B. : Mais le Dalai Lama a dit qu'il ne recherche pas l'indépendance et qu'il désire seulement l'autonomie.

Song : Mais savez-vous les exigences qu'il formule en ce qui concerne cette soi-disant « autonomie » ? Tout d'abord il exige le changement du système appliqué actuellement au Tibet, et qu'il faut rétablir le régime qui fusionne pouvoir religieux et pouvoir politique. Puis il demande le gouvernement central retire les troupes du Tibet, alors avec ça, c'est l'autonomie ou l'indépendance ? Troisièmement, il exige la création d'une grande région tibétaine qui comprendra, outre tout le Tibet, les régions des autres provinces où résident des Tibétains, alors que dans l'histoire ces régions n'ont aucun lien d'appartenance avec le Tibet. Ce qui est encore plus inadmissible, c'est qu'il exige le départ de tous les han qui doivent sans exception quitter le territoire tibétain. Croyez-vous que sous la domination d'un tel homme politique à caractère religieux, les Tibétains auront une meilleure vie que sous la direction et la gouvernance du gouvernement actuel et qu'ils jouiront vraiment des droits de l'homme ? Moi je peux vous affirmer le contraire.

B. : Mais alors, pourquoi la Chine n'a pas donné des explications sur cela ?

Song : Comment n'a-t-elle pas expliqué ? Elle a fait beaucoup pour donner des éclaircissements. Le gouvernement chinois, les ambassades de Chine à l'étranger, ainsi que des savants, des spécialistes et des associations ont fait tous des déclarations à ce sujet, alors que vos médias ont tout fait pour filtrer les informations. Ils ferment les yeux, font le sourd, restent indifférents et ignorent délibérément les faits qui de leur plaisent pas.

Song : Bref, ce que je veux répéter et insister c'est que cette façon de faire de la France fait du tort aux autres, mais nuit et ne profite guère à elle-même, et on peut dire que cela est totalement « désastreux » pour les deux parties. Je ne comprends vraiment pas pourquoi les Français agissent-ils ainsi ? Lorsque la France s'était opposée aux Etats-Unis qui envisageaient d'envahir l'Irak, tout le monde sait que c'était pour le pétrole. Mais cette fois-ci, quelle est son but pour s'opposer à la Chine ? La vente d'armes par la France à Taïwan il y a une dizaine d'années a suscité le grand recul des relations sino-françaises, et à cette époque, nous en sommes fortement indignés et nous avons protesté énergiquement, mais nous comprenons que c'était pour réaliser des profits et des bénéfices, mais cette fois-ci, pourquoi agisse-t-elle ainsi et quel est son but ? C'est ce qui est toujours incompréhensible pour moi. En 2003 lorsque la France résistait contre les Etats-Unis, elle a été obligée de s'allier avec la Chine. Maintenant qu'elle n'a plus besoin de la Chine, elle change d'attitude sans aucune raison valable. En cas où elle aurait besoin de la Chine dans le futur, comment agira-t-elle ? Ce serait inconscient et fou de se lier avec quelqu'un d'aussi irraisonnable, irréfléchi et imprévisible.

B. (silencieux pour une longue durée, puis il ouvre la bouche) : C'est que vraiment on ne nous a jamais parlé de tout ça.

Cette conversation montre que Monsieur Bastien est une espèce typique des Français. Ses connaissances sur le Dalai Lama et sur le Tibet proviennent totalement des informations filtrées et triées par les médias occidentaux. Ce qu'il a appris c'est que le Dalai Lama demande l'autonomie et que l'ambassade de Chine en France a présenté des excuses au média français (alors qu'il ne sait pas que c'est une pure invention). Il croit qu'avant 1959 on appliquait un système démocratique au Tibet, tandis qu'il n'a aucune idée sur la nature du Dalai Lama qui est pour la fusion de la religion et de la politique, sur ses relations avec la secte malfaisante Aum Shinrikyo et sur les mensonges, les falsifications et la déformation des faits par les médias occidentaux. Et cela est la raison où cette fois-ci toute la France, du plus haut du niveau social jusqu'au plus bas, a adopté envers la Chine une telle attitude hostile et ennemie.

En songeant à tout cela, je me rappelle le terme « guerre sans restriction », lequel a été proposé dans le livre du même nom écrit par l'expert militaire chinois Qiao Liang. Ce terme explique la tactique qu'on pourrait adopter quand deux parties ennemies se trouvent dans une situation déséquilibrée et que la partie adverse utilise des moyens non conventionnels, anormaux et irréguliers pour essayer d'obtenir la victoire définitive. Et cette fois-ci les médias occidentaux a adopté à l'égard de la Chine une tactique astucieuse qu'ils connaissent bien et qu'ils utilisent de façon adroite et habile, ce qui leur a permis de remporter les premiers succès.

Song Luzheng

Page fonction [taille:Grande Moyenne Petite][Fermer]
Page précédente | Page suivante
Copyright © by CHINE EUROPE PROMOTION INTERETS
Developped by Qiumeng XU